Québec – Sur la route entre la Mauricie et le Lac Saint-Jean

En août dernier, nous avons eu la chance de faire un road trip d’une dizaine de jours, en famille, afin de découvrir certaines parties du Québec. Notre tout premier article sur ce blog avait d’ailleurs été consacré à notre arrivée au Canada et à notre découverte du Québec ! Puis, nous vous avions emporté plus au sud à la découverte de Cuba… Mais maintenant que l’automne est bien installé, il est temps de retrouver de plus basses latitudes et de continuer à vous raconter nos aventures québécoises !

Celle d’aujourd’hui commence après une dernière nuit Aux berges du Saint-Maurice, près du Parc de la Mauricie où nous vous avions laissé la dernière fois. Nous voilà partis en direction du Lac Saint-Jean, au Nord ! Cette étape de transition nous permet de découvrir des paysages magnifiques parsemés de petites maisons en bois et de granges très photogéniques.

Sur la route 155, entre le village de Grandes-Piles et celui de La Tuque, nous nous sommes arrêtés dans un petit magasin à ciel ouvert sur le bord de la chaussée. Sur un étalage bien fourni, on pouvait trouver toutes sortes de fruits et légumes cultivés dans le jardin de la propriétaire ainsi que différents objets confectionnés, par cette même personne, avec du bois flotté de la rivière Saint-Maurice. Un arrêt bien utile en prévision de notre pique-nique à venir !

À l’heure du déjeuner (ou dîner/lunch pour les Québécois), nous avons décidé de faire notre halte au Parc des Chutes-de-la-Petite-Rivière-Bostonnais avant la ville de La Tuque. Ce parc offre un cadre idéal pour un pique-nique avec également une petite balade le long de chutes d’eau majestueuses (35m de haut) et des petits chalets où on en apprend plus sur l’histoire et le quotidien des habitants de la région. Puis nous reprenons la route vers le nord. Ici aussi, au Québec, il existe une notable différence de température entre le nord et le sud de la Province et comme un clin d’oeil, à l’approche du Lac Saint-Jean, il se met à pleuvoir à torrents !

Voilà, nous arrivons enfin à notre logement pour ces prochains jours : le gîte du voyageur à Roberval près du Lac Saint-Jean. Cette petite maison renferme un duo formidable et chaleureux, nos hôtes Colette et Claude. Ces deux Québécois, (et nous insistons sur le terme Québécois car il ne faut ne jamais dire d’un québécois qu’il est canadien), sont l’exemple de l’hospitalité et de la gentillesse des gens de cette région. Le lendemain matin, après un petit-déjeuner très copieux, agrémenté de bacon, oeufs, crêpes et sirop d’érable (un vrai régal …), nous voilà partis pour découvrir le village historique de Val Jalbert.

Cet ancien village typique du Québec a connu son heure de gloire dans les années 1900 avec l’industrie de la pulpe (pâte à papier). Il est devenu un village fantôme quelques années plus tard, avec l’apparition de nouveaux procédés de fabrication du papier. Désormais, ce village a été restauré à l’identique et un bon nombre de passionnés et de comédiens le font revivre pour les visiteurs. Une expérience immersive est proposée aux pieds de la chute Ouaitchouan (72m de haut), à l’endroit même où les ouvriers travaillaient au siècle dernier. C’est un vrai voyage dans le temps !

Prochaine étape : la découverte du Zoo Sauvage de St-Félicien 🐻

Conseils voyage

Gîte du Voyageur – Airbnb
2475 Rue Saint Dominique, Roberval, QC G8H 2M9
(Code promo : 25€ offert sur Airbnb pour votre première location)

Village historique de Val Jalbert
95, rue Saint-Georges (Chambord) G0W 1G0
Site web

Parc des Chutes-de-la-Rivière-Bostonnais
3701 Boulevard Ducharme, La Tuque, QC G9X 4T3
Site web